FANDOM


Les plaines entourent la ville d’Hypnos, ce sont elles qui sont grignotées peu à peu par la capitale d'Eaque.

Avant, elles étaient immenses, pleines d’herbes vertes et hautes. Très hautes. Très, très hautes. Assez pour disparaitre dedans : certains n’ont pas pu retrouver leur chemin, perdus dans ce labyrinthe chlorophyllien. Beaucoup d’animaux y vivaient, de toutes races et toutes tailles, et surtout, herbivores tout comme carnivores. Lors de beau temps, c’était cependant un lieu de promenade très agréable. On y trouvait également beaucoup de sortes de végétaux intéressants, ce qui en faisait le lieu de prédilection des étudiants en botanique.

Ceci est toujours en partie vrai aujourd’hui ; quelques endroits ont été préservés de la barbarie de la guerre qui a déchiré durant presque deux ans Eaque et Rhadamanthe. Cependant, ce sont ces plaines qui ont majoritairement servi de champ de bataille. Aujourd’hui, la terre est devenue inféconde à de nombreux endroits, et on trouve une quantité considérable de boue un peu grisâtre, à traînées rougeâtres parfois et d’herbe piétinée. Mais surtout, on trouve là un cimetière géant milieu des herbes folles où, à chaque mètre, un arbre stylisé est planté avec, gravé, le nom du mort et ses dates de naissance et de mort. C’est le cas pour tous les morts recensés, de chaque continent, même si on n’a rien retrouvé d’eux. On trouve également une sorte d'immense plaque, où tous les noms de tous les morts d'Elysion depuis le début du monde sont gravés.